Vers page d'accueil Vers navigation principale Vers contenu principal Vers formulaire de contact Vers formulaire de recherche
energienucleaire.ch
Case postale
4601 Olten, CH
+41 62 205 20 10,
info@swissnuclear.ch

Y a-t-il encore d’autres pays qui abandonnent...

Energiepolitik

Presque toutes les nations détentrices d’énergie nucléaire poursuivent, après Fukushima, leurs programmes nucléaires civils. Il n’y a en effet aucune raison, du point de vue de la sécurité, de renoncer à l’énergie nucléaire et à ses avantages de poids, comme l’ont aussi montré les nombreux contrôles de sécurité réalisés par l’IFSN et les tests de résistance de l’UE. L’agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) attend une augmentation importante de l’utilisation mondiale de l’énergie nucléaire. Aujourd’hui, à l’échelle mondiale, quelque 450 centrales nucléaires sont en exploitation, 60 en construction et 140 en cours de planification ou d’autorisation. Seule l’Allemagne a accéléré son abandon de l’énergie nucléaire après l’accident de Fukushima. Et la Suisse souhaite, conformément à la votation de mai 2017, renoncer à la construction de centrales nucléaires. Divers pays comme l’Italie ont décidé de renoncer à une relance de l’énergie nucléaire.