Centre de stockage intermédiaire Zwilag

La technologie de pointe des installations de Zwilag est gage de professionnalisme dans le traitement et l'entreposage des déchets radioactifs issus des centrales nucléaires.

Quel est le sort des déchets radioactifs en Suisse? Contrairement peut-être à ce que pensent la plupart d'entre nous, l'évacuation des déchets nucléaires ne se limite pas au seul stockage sûr dans un dépôt en couches géologiques profondes. Ce n'est là que la fin du processus - en quelque sorte « le point sur le i ». Le stockage final est précédé d'un processus comprenant plusieurs étapes: ramassage et inventaire des déchets radioactifs, traitement et conditionnement sous une forme se prêtant au stockage final. Les installations ultramodernes de Zwilag, à Würenlingen, sont également destinées au refroidissement des assemblages combustibles usés et des déchets hautement radioactifs. 

Unique au monde : dans le four à plasma de Zwilag, les déchets radioactifs sont fondus et coulés dans une masse de verre.

Celui qui produit des déchets radioactifs est responsable de leur évacuation sûre: telle est l'exigence du législateur. Les sociétés exploitantes des cinq centrales nucléaires suisses sont unanimes :  ils veulent et peuvent assumer cette responsabilité. La solution doit être porteuse d'avenir et optimale pour l'homme et l'environnement. D'où, dans les années quatre-vingt, la décision des exploitants de centrale nucléaire de construire un dépôt de stockage intermédiaire qui servirait au traitement des déchets faiblement radioactifs et à leur conditionnement sous une forme se prêtant au stockage final.

A l'instar de toutes les autres installations nucléaires, le centre Zwilag – ainsi nommé pour désigner le dépôt de stockage intermédiaire – est soumis à une procédure d'octroi d'autorisation complexe. Les citoyens de Würenlingen se prononcent eux aussi en faveur du projet. La procédure prend fin au bout de six ans et la mise en chantier démarre en 1996. La construction de cette installation de pointe prend trois ans et demi et coûte 500 millions de francs. La mise en exploitation se fait par étapes à partir de 2001. Depuis, le centre Zwilag draine des experts en gestion nucléaire du monde entier. 

Zwilag, en bref

Depuis que des centrales nucléaires sont exploitées en Suisse, tous leurs déchets radioactifs sont collectés, inventoriés et placés sous très stricte surveillance. Les déchets sont conservés dans des locaux et des conteneurs de stockage spéciaux, dans l'enceinte même des centrales. Depuis 2001, les assemblages combustibles usés et autres déchets nucléaires sont transportés, dans le cadre d'opérations successives, au centre Zwilag à Würenlingen.

Würenlingen est un lieu d'implantation optimal, car situé à proximité de trois des cinq centrales nucléaires suisses. Cela raccourcit d'autant les distances de transport. Les installations de traitement des déchets combinées à l'entreposage intermédiaire assurent que le groupement, le traitement, l'emballage et la surveillance des déchets se déroulent dans les meilleures conditions. Le centre Zwilag comprend les installations de traitement des déchets, les bâtiments de stockage, des installations auxiliaires ainsi qu'une station de transfert rail-route. Le dépôt intermédiaire traite les déchets produits non seulement par les centrales nucléaires mais encore par la médecine, l'industrie et la recherche.

La sûreté avant tout. Les assemblages combustibles usés émettent des radiations. Les conteneurs de transport et d'entreposage sont de construction si robuste qu'ils peuvent résister aux accidents les plus divers sans subir de dégâts.

Unique en son genre dans le monde, le four à plasma de Zwilag est porteur d'avenir : les déchets légèrement radioactifs y sont décomposés à très haute température, fondus et coulés dans une masse de verre. Cela ne diminue en rien la radioactivité  mais l'opération en vaut la peine : le volume des déchets est réduit, ce qui améliore leur aptitude au stockage final.

Zwilag ne stocke pas seulement les déchets de faible et de moyenne activité, mais sert aussi à l'entreposage des déchets hautement radioactifs et des assemblages combustibles usés. Ces déchets sont emballés dans des conteneurs en acier dont le poids peut atteindre 140 tonnes et qui sont en même temps utilisés pour le transport. Ces emballages résistent aux sollicitations les plus extrêmes. Ils protègent les déchets et les assemblages combustibles contre les chutes d'avion, les séismes, les incendies, etc. Les types de conteneurs utilisés sont au bénéfice d'une licence accordée par les autorités. L'étanchéité des emballages est contrôlée en permanence, tout comme celle des dépôts de stockage. Les transports de matières radioactives sont, eux aussi, assujettis à la surveillance la plus stricte de la part des autorités.

Essais de dureté de conteneurs de transport

Zwilag : chiffres et faits

Construction : de 1996 à 2000
En exploitation depuis 2001  

La construction et la mise en service de Zwilag ont coûté 500 millions de francs. D'où provenait cet argent ? Comment le centre Zwilag est-il financé aujourd'hui ?  

La branche nucléaire est l'un des rares secteurs industriels à internaliser d'emblée les coûts de la gestion intégrale de ses déchets dans le prix de revient de son produit. En d'autres termes, le prix du courant englobe déjà le coût de gestion des déchets radioactifs. Le prix de revient d'un kilowattheure d'électricité nucléaire équivaut en Suisse à 5 centimes environ, dont une part de 1,1 centime sert à couvrir les coûts de l'évacuation des déchets ; de cette part, un cinquième à peine est lié au stockage intermédiaire.

Propriétaires et exploitants de Zwilag

La Zwischenlager Würenlingen SA (Zwilag) est une société par actions qui appartient aux sociétés exploitantes des centrales nucléaires suisses. Le capital-actions est réparti en proportion de la puissance des centrales:

BKW FMB Participations SA, Berne, 10,7 %;
Centrale nucléaire de Gösgen-Däniken SA, Däniken, 31,2 %;
Centrale nucléaire de Leibstadt SA, Leibstadt, 33,8%;
Axpo SA, Baden, 24,3%

Visite de Zwilag

N'hésitez pas à vous forger une opinion sur place. Les groupes de visiteurs sont les bienvenus au centre Zwilag. Pour les groupes de 8 personnes et plus, vous voudrez bien vous adresser préalablement au centre d'information Axporama: téléphone : 056 250 00 31, ou vous annoncer par écrit à axporama@axpo.ch. La visite guidée dure environ 2 heures.

Il est possible de combiner la visite de Zwilag avec Axporama et la centrale nucléaire de Beznau.

Contact

Pour d'autres informations concernant Zwilag, cliquez sur www.zwilag.ch