La centrale nucléaire de Gösgen



Pour visualiser cette vidéo, vous avez besoin du Adobe Flash Player
dès la version 8 et vous devez avoir activé le Javascript dans votre browser.
Cliquez sur l'image ci-dessous pour installer le player.

Télécharger Flash Player

La première centrale nucléaire suisse du palier de 1000 MW a été mise en service industriel en novembre 1979. Elle a depuis fait l'objet de plusieurs modernisations destinées à augmenter encore la sûreté et la puissance de l'installation.

La Suisse, aux alentours de 1960: les entreprises suisses d'électricité admettent que la force hydraulique ne suffit plus à produire à elle seule les quantités de courant nécessaires pour un approvisionnement sûr de notre pays. Les premiers signes d'une pénurie sont là. Les producteurs suisses d'électricité de l'époque ont l'intention de miser sur les centrales au pétrole.

Mais il y a revirement de la situation. «Le moment est venu d'étudier sérieusement et sans tarder si on ne devrait pas s'orienter immédiatement vers la construction et la mise en service de centrales nucléaires, sans passer d'abord par l'étape intermédiaire des centrales thermiques conventionnelles.» C'est ce que le Conseil fédéral écrit dans son rapport de gestion de 1963. Le conseiller fédéral socialiste Willy Spühler est alors le plus ardent défenseur de l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire en Suisse. Protection de l'environnement et indépendance énergétique sous-tendent tous les débats.

Notre pays met effectivement le cap sur l'énergie nucléaire

Trois centrales de taille modeste sont construites à la fin des années soixante: Beznau 1, Beznau 2 et Mühleberg. La crise de 1973  jette un éclairage brutal sur notre très grande dépendance du pétrole, renforçant par là notre volonté de produire de l'électricité nucléaire. Des centrales plus puissantes sont dès lors mises en chantier. En 1979, la centrale nucléaire de Gösgen – la première du palier de 1000 MW – est couplée au réseau. D'un point de vue actuel, cette décision des années soixante témoigne d'un esprit visionnaire : le mix énergétique de notre pays – énergie hydroélectrique et énergie nucléaire – est exempt de CO2 , ce qui suscite l'envie de bon nombre de pays.

Gösgen: en bref

La centrale nucléaire de Gösgen se trouve à mi-chemin entre les villes d'Olten et d'Aarau, à proximité des grands centres de consommation du nord du Plateau. La première centrale nucléaire suisse du palier de 1000 MW a été mise en service industriel en novembre 1979. Elle a fait l'objet depuis de plusieurs projets de modernisation pour augmenter encore sa sûreté et relever sa puissance. Ces projets vont de pair avec des investissements destinés à porter la durée de vie de l'installation à 60 ans et à améliorer sa rentabilité.

Tant que sa sûreté est garantie, la centrale nucléaire de Gösgen dispose d'une autorisation d'exploitation illimitée. Elle produit 8 milliards de kWh de courant par année, couvrant ainsi un septième environ de la consommation suisse d'électricité. Sa production nette d'électricité s'est accrue de 25% au fil des ans, ce qui correspond à une augmentation annuelle de quelque 2 milliards de kWh. Cette croissance de la production est due à l'augmentation de la puissance du réacteur, à des améliorations successives du taux d'efficacité et à une plus grande disponibilité.
Le prix de revient de l'électricité est passé de 6,30 centimes le kWh en 1980 à 4,34 centimes en 2005 (4,07 centimes en 2004). Les coûts du démantèlement futur de l'installation et de l'évacuation des déchets radioactifs sont déjà compris dans ce prix.

Gösgen : chiffres et faits

En service depuis 1979
Type de réacteur : réacteur à eau sous pression
Puissance minimale : 1060 MW bruts, 1010 MW nets
Production totale nette d'électricité depuis sa mise en service: 256'152'033 MWh (état: fin décembre 2013)

Propriétaires et exploitants de la centrale nucléaire de Gösgen

40% Alpiq SA  
25% Axpo AG
15% Ville de Zurich          
12,5% Forces Motrices de la Suisse Centrale (CKW)
  7,5% Ville de Berne          

Société exploitante: Centrale nucléaire de Gösgen-Däniken SA
Direction générale: Alpiq

Visite de la centrale

L'exposition au pavillon des visiteurs fournit des informations intéressantes sur l'approvisionnement en électricité et sur l'utilisation de l'énergie nucléaire. Parmi les points forts de la visite, il y a notamment la chambre à brouillard dans laquelle les particules élémentaires cosmiques et terrestres sont rendues visibles. La visite de l'exposition dure 1 heure. Celle-ci est ouverte du lundi au samedi, de 8 h à 17 h.
 
Visites de la centrale : tous les jours, sur inscription préalable seulement; âge minimum: 12 ans.
Numéro de téléphone gratuit: 0800 844 822.
La visite est elle aussi gratuite et dure 3 heures en tout.
Le circuit guidé comprend l'exposition au pavillon d'information, la salle de commande, la salle des machines et la tour de refroidissement.
Un rafraîchissement est offert aux visiteurs au terme de la visite.

Contact

Pour des informations plus détaillées, veuillez vous mettre en rapport avec la centrale par courriel, à besucher@kkg.ch ou par téléphone, au numéro 0800 844 822.
www.kkg.ch